Benoîte urbaine

Geum urbanum

Identification rapide

> Fruits crochus groupés en boules

> Odeur de clou de girofle si on gratte la racine

> Fleur jaune vif rappelant celle du fraisier

> Fruits s’accrochant aux vêtements/pelages

> Feuilles de forme variable

Élements clefs Identification
Milieux

Bord des chemins et lisières, endroits humides, haies, clairières et sous-bois. Espèce légèrement nitrophile.

Fréquence

Commun

Herbacé / ligneux

Herbacé

Taille

20 à 70 cm

Port / Tige

Tige minces, velues, anguleuses et ramifiées d’une manière qui donne à la plante une silhouette discrète mais caractéristique. Les tiges mortes restent dressées en hiver et supportent les fruits déssechés, ce qui permet de retrouver aisément la plante.

Feuilles

Feuilles basales courtement pétiolées et disposées en rosette, avec 5 à 7 paires de folioles de tailles très différentes, la terminale étant la plus grande.
Feuilles caulinaires alternes, profondément incisées en 3 lobes irrégulièrement dentés, accompagnés de 2 larges stipules arrondies.

Fleurs

Jaunes vif et isolées au somment de la tige, rappelant par leur forme celles du fraisier.
5 Pétales arrondis, légèrement rétrécis à la base, écartés et tombant rapidement.
Sépales intérieurs triangulaires et sépales extérieurs deux fois moins longs, étroits et lancéolés, recouverts de poils des deux côtés.

Fruits

Fruits hérissés de poils crochus et regroupés en sphères, se défaisant facilement sous la pression des doigts

Racine

rhizome annelu00e9, renflu00e9 et dur, prolongu00e9 de longues radicelles souples caoutchouteuses et ru00e9sistantes"]" data-sheets-userformat="[null,null,10979,[null,0],[null,2,13228792],null,null,null,[null,[[null,2,0,null,null,[null,2,0]],[null,0,0,3],[null,1,0,null,1]]],0,2,null,0,null,[null,2,6989903],null,10]">Court rhizome annelé, renflé et dur; prolongé par de longues radicelles souples caoutchouteuses et résistantes

Divers

Mellifère

Odeur

Il se dégage des racines une odeur de fumée et de clou de girofle lorsqu’on en gratte la surface.

Saveur

Saveur de girofle, nette pour la racine et très légère pour les feuilles

Cycle et floraison

Vivace / Floraison de mai à octobre

Distribution

Dans de nombreuses régions de l’Europe, jusqu’au Grand Nord. Asie occidentale et centrale; Algérie et Tunisie

Statut

Aucun statut de protection connu

Ecologie

http://www.tela-botanica.org/bdtfx-nn-30154-ecologie

Élements clefs Identification
Nom scientifique Geum urbanum L. 1753
Famille Rosacées (Rosaceae)
Noms vernaculaires

Benoite urbaine, Benoîte officinale, Herbe de Saint-Benoît, Herbe du bon soldat, Racine bénite

Etymologie

Geum: benoite, en latin.
urbanum: urbaine, en latin. Alors que que la benoite ne pousse en fait que dans les forêt ou en lisière.

Classification

Voir la classification APGIII

Élements clefs Identification
Parties utilisées
Feuilles

Jeunes, elles sont consommées crues en salade mais deviennent rapidement coriaces. Elles sont alors préférées cuites en légume.

Racines

Fréquemment utilisées pour parfumer les plats ou boissons (bière, vin..) de leur odeur fumée et de clou de girofle. Attention, leur saveur est délicate et se perd facilement parmi d’autres ingrédients. A noter: certaines personnes perçoivent plus que d’autres une amertume qui se dégage de la racine.

Racines séchées

Parfois utiliséee comme épice, substitut de girofle ou de cannelle

Confusions possibles
Benoite des ruisseaux (Geum rivale)

Egalement consommée

Benoite des forets (Geum silvaticum)

Comestibilité inconnue

Benoîte des montagnes (Geum montanum)

Comestibilité inconnue

Récolte:

Les feuilles se récoltent dès leur apparition si on veut les consommer crues
Les racines se récoltent entre la fin de l’automne et le début du printemps

 

Conservation:

Dessiccation: Il semble que la racine puisse conserver une partie de son parfum après séchage

Contient de l’eugénol et des tanins, des substances amères et des flavonoïdes.

Sources principales d'information : |
Fiche validée par : |
Dernière validation le 15 avril 2015

Laisser un commentaire

Sabayon Champagne et benoite urbaine

Goût
Difficulté
Préparation
60 minutes
Auteur
mupete

Maquereau et « célerisotto » à la benoîte

Goût
Difficulté
Préparation
1 heure 30
Auteur
Ludovic Vanackere

Riz à la benoîte

Goût
Difficulté
Préparation
35 minutes
Auteur
Cuisine sauvage

Espuma à la benoîte sur carpaccio de champignons

Goût
Difficulté
Préparation
40 minutes
Auteur
Cuisine sauvage