Aspérule odorante

Galium odoratum

Identification rapide

> 10 à 30 cm de hauteur

> En colonies, principalement sous les hêtres

> Fleurs blanches en entonnoir

> Odeur aromatique surtout après séchage

> Feuilles disposées ‘en étoile’ autour de la tige

Élements clefs Identification
Milieux

Forêts ombragées herbeuses, principalement de hêtres ou d’autres feuillus. Sols humides.

Fréquence

Assez commun à rare selon les régions

Herbacé / ligneux

Herbacé

Taille

10 à 30cm de hauteur

Port / Tige

Tige lisse et quadrangulaire, non ramifiée

Feuilles

Feuilles de 2 à 4cm de long, lancéolées et pointues, rugueuses au bord, disposées par 6-8 en verticilles autour de la tige, persistant deux ans

Fleurs

Blanches à 4 pétales, en forme d’entonnoir et disposées en corymbes

Fruits

Fruits recouverts de poils raides avec un crochet

Racine

Multiples rhizomes

Divers

Mellifère

Odeur

Plante quasi inodore mais qui révèle une odeur aromatique de foin, de miel et de vanille lors de la dessication.
Cette odeur caractéristique est celle de la coumarine.

Cycle et floraison

Vivace / Floraison d’avril à juin

Distribution

Presque toute l’Europe mais absent de la péninsule ibérique

Statut

Aucun statut de protection connu

Ecologie

http://www.tela-botanica.org/bdtfx-nn-29125-ecologie

Élements clefs Identification
Nom scientifique Galium odoratum (L.) Scop.
Famille Rubiacées (Rubiaceae)
Noms vernaculaires

Belle étoile, Reine des bois, Petit muguet ou muguet des bois, Thé suissse, Apérinette,

Etymologie

Galium: gaillet, en latin.
odoratum: odorant, en latin.

Classification

Voir la classification APG III

Élements clefs Identification
Appréciation générale

Excellente plante aromatique utilisée pour parfumer plats et boissons, dont le fameux ‘Maitrank’ (=boisson de mai)

Mise en garde

De fortes doses peuvent provoquer maux de tête, troubles hépatiques et digestifs.

Attention en séchant la plante: veiller à éviter toute moisissure qui apporterait la formation de dicoumarol pouvant provoquer des hémorragies.

Parties utilisées
Feuilles & fleurs

Utilisées pour parfumer plats, boissons, pâtisseries, tisanes et garde-robes, la plupart du temps après avoir été séchées. Parfois utilisées fraîches.

Confusions possibles
Gaillet des bois (Galium silvaticum)

Tige ronde et fleurs en panicule lâche

Gaillet gratteron (Galium aparine)

Plus haut et plus rèche, il ne présente pas l'odeur caractéristique de l'aspérule

Récolte:

Feuilles et fleurs se récoltent au printemps, en prenant garde de ne pas arracher les racines pour permettre à la plante de survivre.

 

Conservation:

Séchagel’aspérule peut conserver son odeur aromatique assez longtemps. Pour éviter la formation de dicoumarine (hémorragique), on veillera à éviter toute moississure.

Coumarine, aspéruloside, monotropéines et substances amères

Source principale d'information :
Fiche validée par : |
Dernière validation le 15 avril 2015

Laisser un commentaire

Gâteau de foie gras au Maitrank

Goût
Difficulté
Préparation
1 demi heure
Auteur
Vermeren Michael

Gelée de maitrank et ricota à l’oxalis

Goût
Difficulté
Préparation
2 heures
Auteur
cookiesfactory

Filet d’agneau à l’aspérule odorante

Goût
Difficulté
Préparation
40 minutes
Auteur
Judith Baumann

Charlotte à l’aspérule odorante

Goût
Difficulté
Préparation
30 minutes
Auteur
Cuisine sauvage

Asperges vertes à la mousseline d’aspérule

Goût
Difficulté
Préparation
30 minutes
Auteur
Anne Evrard

Sabayon à l’aspérule

Goût
Difficulté
Préparation
20 minutes
Auteur
Anne Evrard

Maitrank

Goût
Difficulté
Préparation
10 minutes
Auteur
Isabelle Masson-Loodts