Aubépine à un style

Crataegus monogyna

Identification rapide

> Arbuste de 2 à 10 mètres

> Rameaux épineux

> Feuilles variables (hybridations fréquentes)

> Cinq pétales blanchâtres

> Fruits rouges tels de ‘mini pommes’

 

Élements clefs Identification
Milieux

Fourrés, haies, lisières, bois clairs

Fréquence

Commun

Herbacé / ligneux

Plante ligneuse

Taille

Jusqu’à 10 mètres de hauteur

Port / Tige

Arbuste à tronc s’écaillant avec l’âge et avec des rameaux épineux

Feuilles

Divisées en 3 à 5 lobes plus ou moins dentés et obtus au sommet

Fleurs

En corymbe, de couleur blanche ou rosée, sur des rameaux courts. Cinq sépales triangulaires à allongés, réfléchis à dressés. Un seul style chez cette espèce

Graines

Une graine par fruit

Fruits

Une drupe rouge

Pilosité générale

Plante glabre dans toutes ses parties (sauf parfois les jeunes rameaux)

Divers

Genre mellifère

Saveur

Les fruits, nommés cenelles, sont assez farineux et ont une faible saveur sucrée

Cycle et floraison

Vivace, pouvant vivre 500 ans. Floraison en avril-mai après les prunelliers mais les cenelles arrivent à maturité avant les prunelles, déjà en septembre

Distribution

L’aubépine à un style occupe l’Afrique du nord, l’Europe, l’Asie mineure et occidentale.

Elle se rencontre sur sol sec à trophie variable.

Cette espèce ne dépasse pas 1800 mètres en altitude

Statut

Aucun statut de protection connu

Ecologie

http://www.tela-botanica.org/bdtfx-nn-19472-ecologie

Élements clefs Identification
Nom scientifique Crataegus monogyna Jacq. 1775
Famille Rosacées (Rosaceae)
Noms vernaculaires

Arbre de mai, Cenellier, Épine blanche

Etymologie

« Crataegus » : nom latin de l’azérolier, aubépine orientale

« monogyna » signifie : qui n’a qu’un style, donc une seule graine

Classification

Voir la classification APG III

 

Élements clefs Identification
Appréciation générale

Les fruits de l’aubépine, les « cenelles », sont farineux et assez fades. Ils ont été utilisés dans la confection de farine. Feuilles jeunes et fleurs se consomment également.

Parties utilisées
Feuilles

Les toutes jeunes feuilles vert clair peuvent être ajoutées aux salades composées

Sommités fleuries

Les sommités fleuries sont principalement utilisées pour préparer une tisane bonne pour le cœur (elle est un régulateur du rythme cardiaque). Les pétales peuvent décorer les salades

Fruits

Les cenelles peuvent être transformées en purée et ajoutées à de la farine pour confectionner des biscuits, des galettes et des bouillies

Confusions possibles
Aubépines diverses (Crataegus sp.)

Nombreuses espèces dans le genre qui s'hybrident fréquemment et donc la taxonomie est compliquée. Les propriétés alimentaires et médicinales de l'aubépine à un style sont valables pour les autres espèces, en tout cas européennes, du genre Crataegus

Séchage : Les sommités fleuries, cueillies en mai, peuvent être séchées et consommées en tisane toute l’année

Les fleurs renferment des flavonoïdes et les fruits des procyanidines

La plante fraîche présente une odeur légèrement désagréable (due à sa teneur en amines), qui disparaît à la dessication.

Source principale d'information :
Fiche validée par : |
Dernière validation le 16 avril 2015

Laisser un commentaire

Smoothie pomélo rose, fenouil, aubépine

Goût
Difficulté
Préparation
15 minutes
Auteur
Muriel

Flan au chocolat à l’aubépine

Goût
Difficulté
Préparation
10 minutes
Auteur
Muriel

Sirop de fleurs d’aubépine

Goût
Difficulté
Préparation
5 minutes
Auteur
Blanchard

Foie gras sur gelée d’aubépine

Goût
Difficulté
Préparation
10 minutes
Auteur
Anne Evrard

Sablés à l’aubépine et cynorrhodons

Goût
Difficulté
Préparation
30 minutes
Auteur
Cuisine sauvage